Immolation par le feu du moine bouddhiste Thích Quảng Đức à Saigon le 11 juin 1963. Il agit en signe de protestation contre le régime sud-vietnamien de Ngô Đình Diệm et sa politique de discrimination mise en place à l’encontre des bouddhistes.

Les restes du corps du bonze bouddhiste seront pas la suite incinérés mais son cœur, bien que calciné, reste intact et n’est pas réduit en cendres malgré le fait qu’il ait subit deux fois la morsure des flammes. Considéré sacré par les bouddhistes, le cœur est conservé dans la pagode de Xá Lợi.

L’action de Thích Quảng Đức semble avoir mis le feu aux poudres, et des dizaines de personnes aussi bien des moines que des civils s’immolent à travers le pays et le gouvernement semble perdre le contrôle.

Les manifestations et la répression qui s’en suit pousseront les États-Unis à soutenir le coup d’état qui renversera le régime de Ngô Đình Diệm. Le président et son entourage seront assassinés le 2 novembre 1963.

Le journaliste David Halberstam qui a assisté à la scène la décrit par les mots qui suivent : « Je devais revoir cette scène, mais une fois suffisait. C’était un être humain qui se consumait. Son corps se desséchait lentement, se ratatinait, sa tête noircissait et se carbonisait. Une odeur de chair humaine en train de se calciner se répandait dans l’air. Étonnamment, les êtres humains brûlent rapidement. Derrière moi, je pouvais entendre les sanglots des Vietnamiens qui s’étaient rassemblés. J’étais trop choqué pour pouvoir pleurer, trop ému pour pouvoir prendre des notes ou poser des questions, trop abasourdi pour pouvoir penser. Tandis qu’il brûlait, aucun de ses muscles ne bougea, il ne fit aucun mouvement, n’émit aucun son. Son impassibilité contrastait avec les lamentations de ceux qui assistaient à la scène. »

Si vous aimez mes articles, n’hésitez pas à les partager sur les réseaux sociaux et à faire connaitre À la conquête de l’Histoire !

Facebooktwitterredditpinterestmail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *